Les meilleurs combattants de Muay-Thai

Les plus grands combattants de Muay Thai

Le Muay Thai est l’un des arts martiaux les plus efficaces et a gagné en popularité au fil des ans. Souvent appelé « l’art des huit membres », le Muay Thai utilise huit points de contact utilisant les coudes, les genoux, les coups de pied et les coups de poing pour infliger des dégâts. L’art martial est un sport populaire en Thaïlande depuis le 17e siècle, mais a gagné en popularité au sein de la communauté des arts martiaux au cours du 20e siècle.

Il y a eu des combattants notoires de Muay Thai occidental, dont certains ont figuré sur la liste des meilleurs combattants de Muay Thai de tous les temps. La plupart des combattants de cette liste sont originaires de Thaïlande, où les combattants de Muay Thai ont souvent commencé leur carrière à un jeune âge.

Buakaw Banchamek

Sombat Banchamek, mieux connu sous le nom de Buakaw Por Pramuk, est considéré comme l’un des, sinon le plus grand combattant de Muay Thai qui ait jamais vécu. Buakaw est son nom de spectacle, qui se traduit par « lotus blanc » et il se battait hors du gymnase Por Pramuk.

Voici les plus beaux combats de ce combattant :

Buakaw a combattu et gagné dans de nombreuses organisations de Muay Thai et de Kickboxing à l’intérieur et à l’extérieur de la Thaïlande, atteignant un record global de kickboxing de 239-24-12. Au cours de sa carrière de combattant, Buakaw a été champion du Toyota Marathon du Lumpinee Stadium, double champion du Omnoi Stadium et multiple vainqueur du K-1 MAX World Grand Prix.

Yodsanklai Fairtex

Lorsque l’on parle des meilleurs combattants de Muay Thai de tous les temps, il serait criminel d’exclure Yodsanklai Fairtex. Comme beaucoup de légendes thaïlandaises, Yodsanklai a commencé à combattre à l’âge de 8 ans et a gagné 20 bahts pour son premier combat. Yodsanklai a remporté plus de 200 combats, dans le processus, il est devenu trois fois champion du monde du Lumpinee Stadium, deux fois champion du monde Lion Fight, deux fois champion du monde WMC et un champion du monde WBC.

Son surnom est « Boxing Computer » et jusqu’à récemment, Yodsanklai était toujours actif dans l’organisation de combat du championnat ONE, combattant régulièrement les meilleurs concurrents du monde sous les projecteurs.

Yudthagarngamtorn

Namsaknoi Yudthagarngamtorn s’est entraîné au gymnase Por Pramuk avec son coéquipier Buakaw, jusqu’à ce que la relation avec le gymnase prenne fin malheureusement.

Ce que beaucoup de gens ignorent, c’est que Yudthagarngamtorn s’est entraîné au camp de Kiatsingnoi avant de s’entraîner à Por Pramuk. Il y menait une vie simple, dormant dans une chambre avec 30 autres combattants et une seule toilette à partager.En raison de son régime d’entraînement et de la détermination de Yudthagarngamtorn, il était très respecté par les jeunes combattants thaïlandais. Yudthagarngamtorn a gagné le surnom de « L’Empereur » en raison de son impressionnant règne invaincu en tant que champion du Lumpinee Stadium pendant 6 années consécutives.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.